Chères inconnues...

Chères inconnues …

Auriez-vous pris possession

De ma vie, de ma vue

J’ignore votre état civil

Je n’ai pas vu votre visage

 

J’imagine votre vie

Vos souffrances

Vos joies

Chères inconnues…

  

D’aussi loin que je la connaisse, pour elle comme pour son travail de création, Anne Lou aime déambuler dans les rues

des villes ou des villages, tous ses sens en éveil. Un bruit. Une odeur. Une couleur. Une forme. Ses pas cheminent, arpentent.

Son regard déjà s’imprègne de l’atmosphère du lieu. Une personne féminine la dépasse. Elle déclenche.

 Elle ne reverra ni ne connaîtra jamais cette femme comme si ce rendez-vous impromptu était une évidence.

 Tous ces clichés, ces instantanés, pris sur le vif, à l’instinct, avec sensibilité et respectcaptent une histoire singulière

et nous livrent l’universalité des femmes, une sonorité. C’est ce qui émeut l’insatiable photographe toujours

en recherche de beauté et de symbolique. Et c’est ce qui nous touche, instantanément !

 

 Chères inconnues …

 

Texte de: Benjamin Biolay (Chères inconnues), Christine Rigault - Chancelier et Anne LOU.